Port à la Duc
Culture & Loisirs
object(stdClass)#186 (21) {
  ["id"]=>
  string(3) "192"
  ["menutype"]=>
  string(8) "mainmenu"
  ["title"]=>
  string(12) "Cybercommune"
  ["alias"]=>
  string(12) "cybercommune"
  ["note"]=>
  string(0) ""
  ["route"]=>
  string(36) "culture-loisirs/culture/cybercommune"
  ["link"]=>
  string(47) "index.php?option=com_content&view=article&id=46"
  ["type"]=>
  string(9) "component"
  ["level"]=>
  string(1) "3"
  ["language"]=>
  string(1) "*"
  ["browserNav"]=>
  string(1) "0"
  ["access"]=>
  string(1) "1"
  ["params"]=>
  object(JRegistry)#316 (1) {
    ["data":protected]=>
    object(stdClass)#317 (34) {
      ["show_title"]=>
      string(0) ""
      ["link_titles"]=>
      string(0) ""
      ["show_intro"]=>
      string(0) ""
      ["info_block_position"]=>
      string(0) ""
      ["show_category"]=>
      string(0) ""
      ["link_category"]=>
      string(0) ""
      ["show_parent_category"]=>
      string(0) ""
      ["link_parent_category"]=>
      string(0) ""
      ["show_author"]=>
      string(0) ""
      ["link_author"]=>
      string(0) ""
      ["show_create_date"]=>
      string(0) ""
      ["show_modify_date"]=>
      string(0) ""
      ["show_publish_date"]=>
      string(0) ""
      ["show_item_navigation"]=>
      string(0) ""
      ["show_vote"]=>
      string(0) ""
      ["show_tags"]=>
      string(0) ""
      ["show_icons"]=>
      string(0) ""
      ["show_print_icon"]=>
      string(0) ""
      ["show_email_icon"]=>
      string(0) ""
      ["show_hits"]=>
      string(0) ""
      ["show_noauth"]=>
      string(0) ""
      ["urls_position"]=>
      string(0) ""
      ["menu-anchor_title"]=>
      string(0) ""
      ["menu-anchor_css"]=>
      string(0) ""
      ["menu_image"]=>
      string(0) ""
      ["menu_text"]=>
      int(1)
      ["page_title"]=>
      string(0) ""
      ["show_page_heading"]=>
      int(0)
      ["page_heading"]=>
      string(0) ""
      ["pageclass_sfx"]=>
      string(0) ""
      ["menu-meta_description"]=>
      string(0) ""
      ["menu-meta_keywords"]=>
      string(0) ""
      ["robots"]=>
      string(0) ""
      ["secure"]=>
      int(0)
    }
  }
  ["home"]=>
  string(1) "0"
  ["img"]=>
  string(0) ""
  ["template_style_id"]=>
  string(1) "0"
  ["component_id"]=>
  string(2) "22"
  ["parent_id"]=>
  string(3) "189"
  ["component"]=>
  string(11) "com_content"
  ["tree"]=>
  array(3) {
    [0]=>
    string(3) "105"
    [1]=>
    string(3) "189"
    [2]=>
    string(3) "192"
  }
  ["query"]=>
  array(3) {
    ["option"]=>
    string(11) "com_content"
    ["view"]=>
    string(7) "article"
    ["id"]=>
    string(2) "46"
  }
}

Ordinateurs et WIFI à la disposition du public

 

La Cybercommune est un service public mis en place par la municipalité de Fréhel depuis 2002. Il s’agit d’un espace composé de plusieurs ordinateurs à la disposition du public, un animateur est sur place afin de vous aider dans vos démarches. Des cours d’initiations sont dispensés régulièrement.

La structure est composée de cinq ordinateurs, deux imprimantes, un scanner, des web-cams, des casques avec micro. Vous pouvez apporter votre ordinateur portable et bénéficier du Wifi.

 

Ateliers individuels d’initiation à l’informatique sur rendez-vous (02.96.41.51.12).

 

« Village internet @@@@ »

pour la deuxième année


  • Outre, être ville fleurie avec « 3 fleurs » la commune est dotée d'un quatrième « @ ». Ce label est visible sur les panneaux d'entrée de la commune. | Un gros travail de formation des professionnels de la commune met en valeur territoire. De nombreux services locaux ont été mis à dispostion sur le réseau
    .

« C'est un travail collectif qui est aujourd'hui récompensé pour le service rendu à la population par le numérique, a commenté le maire, Michèle Moisan. Nous sommes tenus de faciliter l'accès aux démarches administratives, téléchargeables en ligne depuis chez soi, 24 heures sur 24. La vie de Fréhel est accessible de partout, pour suivre les délibérations du conseil, le Plu, les aides aux agriculteurs et aux entreprises de notre territoire ».

Une commune connectée

Le site municipal www.frehel.info permet aux parents de trouver tout ce qui concerne les enfants, aux nouveaux arrivants les démarches pour faciliter leur installation. Les seniors et les handicapés y trouvent toutes les informations pour bien vivre, les différents services auxquels faire appel. Les jeunes peuvent se divertir, se retrouver ou être accompagnés dans leurs études et leur recherche d'emploi. Les associations ont une page dédiée avec des aides et informations.« La commune a fait des efforts pour chasser les zones blanches avec des travaux de montée en débit pour la station balnéaire des Sables-d'or-les-Pins, mais aussi avec la 4G déployée sur Fréhel », a précisé aussi le maire.



Le camping municipal est doté sur une partie du Wifi. Et l'office du tourisme promeut le territoire via un site internet, mais aussi les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Instagram...). De nouveaux supports ludiques utilisant le numérique ont vu le jour : « Le voyage de Louis » ou les circuits de randonnées sur smatphone.

Les commerçants et artisans montrent leur professionnalisme et la qualité de leurs produits et services pour se démarquer des géants de la grande distribution. « La culture devient aussi un facteur de développement économique et social. Grâce aux différents sites Internet de la commune, une nouvelle vision du patrimoine est possible. Les ressources numériques offertes par la bibliothèque des Côtes-d'Armor viennent enrichir l'offre de notre bibliothèque municipale », a souligné Anne Oléron, responsable de la bibliothèque et de la cybercommune.

 

Les habitants peuvent se former gratuitement de chez eux. Également, avoir accès aux magazines, films, livres et musique. La cybercommune a des abonnements abordables, même gratuits pour les demandeurs d'emploi. La formation concerne aussi l'école qui est dotée d'ordinateurs et d'un site internet. « Le plus simple c'est de surfer pour découvrir tout cela en ligne », a conclu Michèle Moisan

Pour en savoir plus www.bibliotheque.frehel.info

Sommaire